La volatilité est un des éléments d’une machine à sous que les joueurs doivent connaître pour optimiser leurs parties de jeu.

Connaitre la volatilité des machines à sous

Sur une machine à sous, la volatilité est l’un des éléments qui ont le plus d’influence sur les gains et les pertes éventuelles d’un joueur. Il convient donc de bien comprendre tous ses aspects. De quoi s’agit-il ? Comment connaître la volatilité d’une machine à sous ? Réponses en quelques lignes !

Définition de la volatilité d’une machine à sous

Par définition, la volatilité d’une machine à sous n’est autre que l’ampleur des variations des gains. Dans les grandes lignes, cela signifie tout simplement que plus une machine à sous est volatile, moins elle octroiera des gains réguliers, mais les gains seront plus importants. Le cas contraire, moins une machine à sous est volatile, plus les gains seront réguliers, mais moins importants.

Schema de la volatilité

Les différents types de volatilité

Il faut savoir qu’on trouve généralement 3 types de volatilité :

  • Volatilité haute : les machines à sous à volatilité haute sont moins nombreuses sur le marché, mais ils attirent particulièrement au vu des gros gains éventuellement à la clé.
  • Volatilité moyenne : les fentes à volatilité moyenne sont les plus rependues, aussi bien dans les casinos en ligne que dans les casinos terrestres. Ce type de slot récompense assez fréquemment les joueurs avec des gains moyens.
  • Volatilité faible : presque aussi apprécié que les machines à sous à volatilité moyenne, ce type-ci permet de longues sessions de jeu, sans parler des gains réguliers et fréquents qu’il octroie. Toutefois, il n’offre que de petites récompenses et permet surtout de découvrir ou tout simplement d’apprécier les machines à sous.

Comment identifier la volatilité d’une machine à sous ?

Si certains fournisseurs précisent la volatilité de leur machine à sous, d’autres ne le font tout simplement pas. De même, les casinos communiquent sur cet indicateur, mais rarement. Comme largement soulevée plus haut, cette information est pourtant essentielle. Il convient donc de savoir comment identifier la volatilité d’une machine à sous. Pour ce faire, le joueur pourra se baser sur la table des gains. En effet, les slots proposant des gains élevés sont généralement des machines à sous à forte volatilité et vice-versa.

Dans la pratique, afin d’identifier la volatilité d’un slot, si celle-ci n’est pas renseignée, il suffit d’analyser les gains octroyés par les symboles les plus payants du jeu en question. Si ces gains sont compris entre 10 000 à 50 000 pièces, il s’agit d’une machine à sous hautement volatile et s’ils sont entre 5 000 à 10 000 pièces, la fente est considérée comme à volatilité moyenne. Des gains inférieurs à 5 000 pièces, par contre, permettent de savoir que la machine à sous concernée est à volatilité faible.

Quelques exemples de machines à sous et leur volatilité

  • Machine à sous volatile : Wild Water, Steam Tower, Dead or Alive, South Park, Gonzo’s Quest ou Creature From the Black Lagoon de Netent ; Merlin’s Millions ou Medusa de NextGen Gaming ; Break Da Bank Again ou Doctor Love de Microgaming.
  • Machine à sous peu volatile : Starburst, Go Bananas, Jack Hammer, Cosmik Fortune ou Disco Spins de Netent ; Immortal Romance, Untamed Bengal Tiger ou Jurassik Park de Microgaming.